ecorcage rotor

Ecorcage a rotor

Une méthode d’écorçage efficace et économique

L’écorçage à rotor est le procédé le plus communément utilisé dans la scierie et l’industrie du placage (par exemple le contreplaqué et le LVL). C’est la méthode la plus rentable quand on considère le volume de bois utilisé normalement dans ces domaines. Elle reste être celle qui endommage le moins le bois, ce qui en fait un excellent choix pour les industries de la scierie et du contreplaqué. Dans l’écorçage à rotor, les billons sont introduits un par un dans la machine. Ce qui signifie que les caractéristiques de dimension et de qualité nécessaires du bois déterminent si l’écorçage à rotor est faisable ou pas.

L’écorçage améliore les procédés d’une usine de production de nombreuses façons. Une des raisons courantes (par exemple en Scandinavie) est liée aux exigences de qualité des plaquettes générées en tant que produit connexe. Les plaquettes utilisées comme matière première dans l’industrie papetière doivent être suffisamment propres pour fabriquer la pâte à papier.

L’efficacité et les économies sont d’autres motifs de la présence d’écorceuses dans les scieries ou les usines de placage/contreplaqué. Par exemple, les coûts sont réduits de façon significative dans les process de sciage et de déroulage de placage, où la maintenance des outils constitue une large part de l’ensemble des coûts de maintenance. Les outils d’écorçage ne nécessitant qu’un service réduit, ceci participe à rendre les arrêts techniques moins fréquents et à améliorer l’efficacité du process.

Dans l’industrie du panneau de particules et de l’OSB, le bois est également écorcé avant le process de fabrication, même si les exigences de propreté de la matière première ne sont pas aussi strictes que dans l’industrie papetière. La matière première utilisée est normalement d’une qualité moindre, signifiant que l’écorçage à rotor ne se justifie pas, à peu d’exceptions près.

Ecorçage de grumes contre écorçage de billons

Le bois est acheminé à l’usine soit sous forme de grumes entières soit sous forme de billons tronçonnés à certaines dimensions. Dans les installations traitant des troncs, l’écorçage est normalement effectué avant le tronçonnage.

VK bénéficie d’une vaste expérience dans l’écorçage aussi bien des grumes que des billons. Pour les grumes, nous recommandons surtout les écorceuses VK équipées de la technologie Air Seal. Celle-ci permet de stopper le bois dans la machine lorsque le rotor tourne, facilitant le process après l’écorceuse.